Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/04/2011

Un an après la N-VA veut reprendre la main

Un an après la N-VA veut reprendre la main, quoi de plus normal? En effet après avoir organisé pendant un an la paralysie du pays sans résultat probant, la N-VA n'a d'autre choix que d'exiger d'avoir la main dans les négociations.....Pour l'instant la N-VA ne peut que constater l'échec de sa stratégie d'enlisement. En effet le gouvernement en affaires courantes assume plutôt correctement son rôle nous démontre pour l'instant que la Belgique n'est pas aussi ingouvernable qu'aurait voulu le faire croire ce cher De Wever.

La N-VA grand gagnant des élections au nord du pays est donc prié par les autres partis flamands de faire ses preuves...La N-VA étant consciente de l'impasse dans laquelle elle s'est fourée tente en voulant reprendre la main nous faire croire qu'elle est un parti "responsable".......Mais attention, la N-VA cherche simplement à pouvoir dire d'ici quelques semaines ou quelques mois "vous voyez, nous avons pris nos responsabilités, mais ce sont les "autres" qui ne veulent pas négocier"....Bref retourner une fois de plus la situation à son avantage en faisant croire qu'elle est victime de la mauvaise volonté de ses interlocuteurs. Je m'étonne que personne ne souligne cette attitude de "victimisation" à laquelle la N-VA nous a habitué maintenant depuis 1 an.

D'autre part quand je lis les déclarations de Mr Di Rupo dans les colonnes de La Libre Belgique qui qualifie la N-VA de parti démocratique, je me demande ce qu'il faut dans ce pays pour qualifier un parti d'anti-démocratique? Un an de paralysie due principalement à un parti qui fait 30% de voix dans 60% du pays, qui est donc loin d'être majoritaire sur l'ensemble du pays qui se permet le luxe de prendre toute la population d'un pays en otage ne me semble pas être une attitude très démocratique.

Un an après comment laisse-t-on agir un parti dont l'article premier de son programme est la disparition du pays? Le ver, ou le cheval de Troie c'est comme on veut est en train de gangrèner ce pays car l'idéologie profonde et les sympathies de ce parti sont détestables, et il n'est pire danger que ces partis fascistes qui se donne la façade de parti démocratique pour mieux détruire le système (la démocratie) de l'intérieur.

Donnons la main à la N-VA et dans un, deux, voir  trois mois nous en serons toujours au même stade mais la N-VA aura inversé les rôles et retrouver son statut tant aimé de "Climero national".....

08:55 Écrit par manuliberte dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, crise, n-va, de wever, di rupo | | | Digg! Digg |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.