Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/06/2011

Un an après...on croit rêver

 

Je cite: "Le nouvel électeur de la N-VA est moins flamand"......Ah bon?

Je cite encore:"Les nouveaux électeurs considèrent toutefois la N-VA comme le seul parti de confiance pour rompre l'impasse politique. "?????

Et là je tombe de ma chaise.

Je me demande si je vis bien dans le même pays, sur la même planète que ces Flamands qui jugent après un an que De Wever et la N-VA qui ont fait leurs possible pour arriver au plus loin dans l'impasse est le SEUL PARTI DE CONFIANCE!!!!!!

Les Flamands ont-ils été à ce point endoctrinés pour ne point se rendre compte que ce parti fleurte allègrement avec les idéologies les plus nauséabondes que le 20 ième siècle ait connu. Comment peuvent-ils concevoir qu'un parti dont le but principal est l'indépendance de la Flandre est celui le plus à même de nous sortir d'une impasse qu'il a principalement crée pour faire imploser l'état dont il veut la fin.

Comment "l'autre Flandre" a-t-elle permi un telle endoctrinement, laissé courir une telle propagande qui fait du voisin wallon et Bruxellois le ou les responsables de tous les maux de la Belgique et de la Flandre par la même occasion.Ce n'est plus un fossé mais un rideau de fer qui est en train d'être érigé par ces propagandistes d'extrême droite entre d'une part la communauté flamande et d'autre part les communautés francophones de wallonie et de bruxelles (je distingue les bruxellois et les wallons qui ont chacun leur propre région). Que faudrait-il faire pour faire comprendre à cet électorat que la seule issue d'un vote massif N-VA serait la fin du pays et ce dans les larmes et le sang, car , et je pèse mes mots, ni la wallons ni les bruxellois n'accepteront de "laisser" Bruxelles à la Flandre.

Le seul moyen de sortir de l'impasse c'est justement identifier les VRAIES intentions de la N-VA ainsi que son réel programme socio-économique et de dire non car la scission version N-VA est TOTALEMENT INAPPLIQUABLE de manière "démocratique", et non à une idéologie bien plus proche de l'idéologie du parti national socialiste allemand (NSDAP) qui a fait sombrer l'Allemagne et l'humanité entière dans le plus grand drame humain de l'histoire contemporaine qu'il n'y parait. La grande force de De Wever c'est de se donner un air respectable, mais méfiez vous car même si le vernis est épais, ce qu'il y a en dessous reste des plus détestable.

Les médias flamands devraient également être beaucoup plus clairs concernant la N-VA car le jour où ce parti prendra les rênes de la Flandre les médias flamands risquent bien d'être définitivement muselés.....Il suffit pour s'en convaincre de voir l'attitude de De Wever vis à vis des intellectuels ou des journalises qui ont le "culot" de ne pas penser comme lui.....Cette attitude n'augure rien de bon....

Si les choses évoluent de la sorte en Flandre, peut-être un jour dirais-je "Merci Mr De Wever vous nous avez séparé de vous, et vu les circonstances, je préfère l'indépendance à votre dictature".......Nous n'en sommes pas là, mais pour combien de temps encore?

 

08:49 Écrit par manuliberte | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : crise, belgique, n-va, electeur | | | Digg! Digg |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.