Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/08/2011

Comment mesurer, quantifier la valeur d'un mort?

Cette question m'est apparue en lisant les titres de la presse belge relatant le drame qui c'est produit au Pukkelpop festival à Hasselt. En effet les médias précisent dans leurs titres  (presque tous), que les victimes sont belges....Le fait que ces pauvres gens soient belges change-t-il fondamentalement la nature de ce drame? Un mort belge "vaut-il" plus qu'un mort français, allemand, tunisien, burkinabé ou que sais-je encore? Pourquoi cette précision, cette ségrégation ultime? Est-il décent d'accorder plus d'importance à la mort d'un citoyen belge qu'à celle d'un somalien, d'un éthiopien qui crève de faim dans la corne de l'Afrique? Même face à la mort ne serions nous pas tous égaux? A lire les gros titres de la presse on pourrait en effet le penser et se dire également qu'il n'est pas étonnant que le racisme et la ségrégation ne sont pas près de disparaitre, car apparemment même les morts n'ont pas la même "valeur" aux yeux des médias qu'ils soient  "nationaux" ou  "étrangers"....

Vous connaissiez l'argus pour les voitures d'occasions, il est temps de publier l'argus de la nécrologie basé par pays.......

11:52 Écrit par manuliberte | Lien permanent | Commentaires (2) | | | Digg! Digg |  Facebook |

Commentaires

Il ne me semble effectivement pas indécent de plus parler de Belges décédés en Belgique que de Somaliens décédés à 10.000 km d'ici.

Je me sens plus concerné par ma sœur que par ma cousine, par ma cousine que par une inconnue dans la rue, et par cette inconnue que par ceux habitant à l'autre bout du monde.

Écrit par : Mec Plus Ultra | 19/08/2011

M Mec Plus Ultra, vous mélangez tout. Que vous soyez plus "attaché" à votre soeur qu'à votre cousine, à votre cousine qu'à un illustre inconnu est bien légitime.....Pour le reste pour moi un inconnu reste un inconnu et la "valeur" de sa vie reste tout aussi importante quelle que soit sa couleur ou sa nationalité.....Et je n'ai en aucun cas parlé de "parler plus ou moins" mais simplement de souligner une origine......

Écrit par : manuliberte | 20/08/2011

Les commentaires sont fermés.