Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/12/2013

Lettre à Elio, maggie, Lorette, Joël et les autres

degrestexte.jpg

08:47 Écrit par manuliberte dans politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, belgique, allocations | | | Digg! Digg |  Facebook |

27/07/2011

Faut-il être un génie pour faire de la politique?

Faut-il être un génie pour faire de la politique? La réponse est non

louis.jpglouis.jpg

17:20 Écrit par manuliberte dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, politique | | | Digg! Digg |  Facebook |

23/06/2011

L'été est là

L'été est là sortez branchés :=)

mrpub.jpg

18:44 Écrit par manuliberte | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mode, été, belgique, politique | | | Digg! Digg |  Facebook |

16/06/2011

"La réunion MR/N-VA n'avait rien de secret"

Il n'empêche...comment le MR peut-il faire des alliances avec un parti séparatiste nationaliste flamingant.....Même si le MR a des convergences au niveau socio-économique avec le programme de la N-VA (c qui n'est pas des plus rassurant, mais bon ça fait partie du jeu démocratique), il n'hésite pas à s'allier à un parti qui "fleure bon" l'extrême droite et ce en plus sur des sujets tels que la nationalité, l'asile et l'immigration....."L'argent n'a pas d'odeur".....apparemment au MR, le pouvoir n'a pas d'odeur non plus.......

Triste spectacle que les gesticulations des libéraux francophones, alliés au FDF à Bruxelles pour des questions avant tout électoral et qui fricottent en Flandre avec la N-VA ennemi juré du FDF et des francophones de la capitale. La "veste doit avoir bien plus que deux faces" pour arriver à la retourner autant de fois et pour chaque fois afficher une nouvelle face......

Le MR ferait mieux de faire front avec les francophones, ce serait surement plus porteur électoralement...... 

13:38 Écrit par manuliberte | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : n-va, mr, crise, belgique, politique | | | Digg! Digg |  Facebook |

08/06/2011

Un set par Elio

Ladies aaaaand gentlemen, i present you now, the, the, the,....

eliomix.jpgBe the king for the night !!!  oooh yeeaaaah

20:39 Écrit par manuliberte dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : elio di rupo, politique, belgique | | | Digg! Digg |  Facebook |

10/05/2011

Opportunisme nauséabond

Un vrai ras de marée contestataire est en marche dans notre petit pays. En effet on a appris la "probable" libération conditionnelle de Michelle Martin, ex épouse du tristement célèbre Marc Dutroux. Les propos s'enflamment sur les forums sur le web, la vindicte populaire n'est pas tendre et la majorité des gens s'indignent de cette décision de justice. On peut discuter sur le bien fondé de cette décision, la justice étant ce qu'elle est, la loi prévoit des remises de peines ou des mises en liberté conditionnelle ça peut paraitre choquant mais c'est un autre débat.

En effet, je ne fus par particulièrement surpris par la réaction des citoyens, par contre quelle ne fut pas ma surprise de voir  un membre du bureau politique provisoire du MLD de Mr Louis profiter d'un mouvement de protestation sur facebook pour poster un message de propagante invitant à rejoindre son parti qui défend l'incompressibilité des peines!!!!!!!!

Un évènement qui plonge la population de Belgique dans un profond désarois est déjà exploité par un parti populiste! Que va-t-on pouvoir lire dans les prochains jours.......Cet évènement dramatique avant tout pour les familles des victimes risque bien de devenir une opportunité de propagante pour les partis populistes de ce pays. Le risque d'exploitation est grand et il n'a pas fallu une journée pour voir apparaitre les discours opportunistes.

Ce pays va de plus en plus mal.

 

07:41 Écrit par manuliberte | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : michelle martin, politique, libération | | | Digg! Digg |  Facebook |

19/04/2011

un an de crise politique

NON A DES ELECTIONS ANTICIPEES

Vous pensez que des élections anticipées ne règleront rien si ce n'est dans le pire des cas donner encore plus de pouvoir à des partis tels que la NVA qui profitent des tensions et des crises pour récolter des voix. Et dans le "meilleur" des cas on prend les mêmes et on recommence, retour à la case départ.........

http://www.facebook.com/event.php?eid=201766653167658&notif_t=event_invite#!/group.php?gid=114145451952553&v=info

Bye bye BHV après les élections il n'y a pas d'autre solution

Si comme moi vous pensez qu'il faut à tout prix en finir avec le problème de BHV et que les politiques flamands, wallons et bruxellois n'ont d'autre choix que de mettre de l'eau dans leurs vin afin de trouver un compromis qui mette enfin fin à cette épine communautaire. Pour pouvoir s'attarder sur les VRAIS problèmes que les citoyens du nord comme du sud du pays rencontrent tout les jours

http://www.facebook.com/?ref=home#!/group.php?gid=120596134621923&v=info

MARRE D'ETRE PRIS EN OTAGE

Marre d'être pris en otage par une minorité d'excités qui se chamaillent depuis plus de trente ans dans des querelles lingusitiques. Affligé de devoir encore aller voter à cause d'un parti flamand plus occupé par ses propres intérêts que par l'intérêt la communauté. Marre d'être pris en otage par le problème BHV. Marre d'une campagne électorale qui commence et ou chacun y va de sa "soupe" électorale. N'y a-t-il vraiment rien d'autre à faire dans ce pays que de s'engueuler à longueur d'année alors que tant de défis attendent l'ensemble de l'humanité.

HORS DE QUESTION DE REVOTER

En effet pas question d'envisager un instant de repasser par les urnes. Les responsables politiques ont L'OBLIGATION d'arriver à mettre en place un gouvernement qui fonctionne correctement dans l'intérêt de toutes les communautés de ce pays. Il y a des différences entre le sud et le nord du pays, ça ne date pas d'hier, les compromis ont de tout temps été dans ce pays montrés en exemple au reste du monde. Que tous les démocrates du nord comme du sud prennent leurs responsabilités et s'engagent à trouver les compromis nécessaires au fonctionnement de ce pays.

PAS QUESTION DE REPASSER PAR LES URNES!!!!!!!

 http://www.facebook.com/?ref=home#!/group.php?gid=137582012926949&v=info

PAS D'ELECTION!!!!!!!!!!!!!!!!!!

"Ce sont sans doute les négociations de la dernière chance car comme le disait Bart De Wever pas plus tard qu'hier, "si Monsieur Vande Lanotte n'y arrive pas, personne ne va y arriver et l'inévitable est là", en d'autres mots le retour aux élections est inévitable et pour une fois, rue de la Loi, beaucoup partagent l'avis de Bart De Wever."

Et bien oui mais après ces éléctions, on fait quoi?

On prend les mêmes et on recommence en sachant que la NV-A si elle sort renforcée de ces élections risque bien d'être encore plus intransigeant. Quelle perte de temps et quel gaspillage d'argent et d'énergie. IL EST PLUS QUE TEMPS QUE CELA CESSE. IL EST HORS DE QUESTION D'ENCORE ENVISAGER DES ELECTIONS!!!!!!!!!

http://www.facebook.com/home.php?sk=group_164718540229842

Mr De Wever vs avez assez fait de dégats.Meneer De Wever, u hebt ge

« Monsieur De Wever, vous avez récolté 30 % de voix au nord du pays. Depuis ce jour, c'est à dire plus de 220 jours, votre stratégie fut de toujours exiger plus de vos interlocuteurs francophones sans jamais vouloir faire la moindre concession. Votre succès électoral ne vous autorise en aucun cas à exiger de vos interlocuteurs qu'ils adhèrent à votre programme, il faut donc jouer le jeu démocratique et négocier. Vous nous avez prouvé tout au long de ces 220 jours que vous étiez incapable ou tout simplement que vous ne vouliez pas négocier pour arriver à un accord. Seule vous intéresse l'indépendance de la Flandre avec Bruxelles comme capitale et ce quel que soit le prix à payer. Si la séparation devait se produire ce ne serait de toute façon pas suivant vos désidératas, donc Monsieur De Wever il est plus que temps que vous preniez vos responsabilités: ou vous négociez en acceptant la notion de compromis, ou vous dégagez. Ce petit jeu n'a que trop duré.

http://www.facebook.com/home.php?sk=group_173232516053544

retrospective 2010 depuis les élections que s'est il passé?

http://www.facebook.com/?ref=home#!/home.php?sk=group_153183324734212&ap=1

Chiche que pour les prochaines élections on rassemble 1.300.000 personnes

« "Chiche que pour les prochaines élections on rassemble 1.300.000 personnes qui voteront pour la NV-A". C'est un cauchemar mais plus on avance plus je me dis que c'est dans le mur que l'on va. Si les citoyens ne se réveillent pas une bonne fois pour toute nous allons tous bouffer notre pain noir "grâce" à une poignée de nationalistes bornés et une majorité de "ventres mous" qui n'osent plus rien faire.  ».

http://www.facebook.com/?ref=home#!/home.php?sk=group_129512223783905&ap=1

Nous devons avoir un gouvernement rapidement, c'est dans l'intérêt général du pays et j'ajouterai ce petit message à nos voisins du nord:

Chers voisins,

 

Nous vivons actuellement la pire crise que notre pays ait jamais connue. Cette crise est provoquée presque totalement par un seul individu et sa clique. Cet individu se nomme Bart De Wever et l'on peut constater tout au long de ces 208 jours de "négociations" que Mr De Wever ne veut pas d'un accord. Il trouve depuis le début des prétextes pour refuser tout compromis et se décharger de toute responsabilité d'échec. Mr De Wever est un fin manipulateur qui n'a qu'une idée, mettre le pays à genoux pour réunir les conditions qu'il pense idéales à la scission du pays. Mais Mr De Wever occulte un paramètre important dans son projet, l'existence de Bruxelles et des Bruxellois en tant que région à part entière. Donc même si Mr De Wever parvient à vous sacrifier et à nous sacrifier pour scinder le pays, les choses ne seront pas règlées pour autant car Bruxelles n'acceptera jamais d'être la capitale de la flandre et rien d'autre. Mr De Wever par son intransigeance nous a déjà mis dans une situation délicate et les marchés financiers commencent à voir d'un très mauvais oeil l'instabilité persistente du pays. Mr De Wever risque bien de nous faire payer encore plus cher les intérêts de la dette publique et ce flamands, wallons et bruxellois confondus.

 

De grâce, voisins du Nord, réagissez et faites savoir à vos hommes politiques que vous ne souhaitez pas la faillite de votre région et de votre pays.

 

Mr De Wever n'aura pas la scission dont il rêve, du moins pas de manière pacifique et démocratique. Si Mr De Wever persiste dans son attitude et ses desseins, je crains que le pire reste à venir.

 

We hebben dringend nood aan een regering. Dit is in het algemeen belang van ons land en ik voeg er een berichtje bij voor onze buren in het noorden van het land.

 

Beste buren,

 

We ondergaan momenteel de meest ernstige crisis die ons land ooit heeft moeten meemaken. Deze crisis wordt nagenoeg door één enkel persoon en zijn aanhang veroorzaakt. Dit individu draagt de naam Bart De Wever en we kunnen vaststellen dat gedurende die 280 dagen van ‘onderhandeling’ Mr. De Wever nooit bereid is geweest om tot een akkoord te komen. Van begin af aan heeft hij altijd een of ander excuus gevonden om niet tot een compromis te moeten overgaan en dit zonder daar enige verantwoordelijkheid voor te willen nemen. Mr. De Wever is een listige manipulator die maar één idee voor ogen heeft: het land op de knieën krijgen om zo de condities te creëren die voor hem ideaal lijken voor de splitsing van het land. Maar Mr. De Wever ziet in zijn project een zeer belangrijke parameter over het hoofd: het bestaan van een volwaardige Brusselse regio en de Brusselaars. Dus, zelfs als Mr. De Wever erin slaagt om U en ons op te offeren om tot een splitsing van het land te komen, zal zijn zaakje nog niet geregeld zijn, want Brussel zal nooit aanvaarden om de hoofdstad van enkel en alleen Vlaanderen te zijn. Mr De Wever heeft ons met zijn overzetbaarheid al in een benarde situatie gemanoeuvreerd en de financiële markten blijven deze aanhoudende instabiliteit in ons land met steeds grotere argusogen bekijken. Mr. De Wever zorgt ervoor dat wij allen, -Vlamingen, Walen en Brusselaars- de rekening van de financiële crisis dubbel en dik zullen betalen.

 

Alstublieft, buren uit het Noorden van het land, reageer en laat uw politici weten dat u helemaal niet het failliet van uw regio en van uw land wenst.

 

Mr. De Wever zal de splitsing, die hij wenst, niet krijgen, althans niet op vreedzame of democratische wijze. Als Mr. De Wever blijft volhouden in zijn houding en zijn waanbeelden, dan vrees ik het ergste voor de toekomst.

Nous devons avoir un gouvernement rapidement, c'est dans l'intérêt général du pays et j'ajouterai ce petit message à nos voisins du nord:

Chers voisins,

 

http://9086.lapetition.be/

 

MR DE WEVER VOUS AVEZ FAIT ASSEZ DE DEGATS

« Monsieur De Wever, vous avez récolté 30 % de voix au nord du pays. Depuis ce jour, c'est à dire plus de 220 jours, votre stratégie fut de toujours exiger plus de vos interlocuteurs francophones sans jamais vouloir faire la moindre concession. Votre succès électoral ne vous autorise en aucun cas à exiger de vos interlocuteurs qu'ils adhèrent à votre programme, il faut donc jouer le jeu démocratique et négocier. Vous nous avez prouvé tout au long de ces 220 jours que vous étiez incapable ou tout simplement que vous ne vouliez pas négocier pour arriver à un accord. Seule vous intéresse l'indépendance de la Flandre avec Bruxelles comme capitale et ce quel que soit le prix à payer. Si la séparation devait se produire ce ne serait de toute façon pas suivant vos désidératas, donc Monsieur De Wever il est plus que temps que vous preniez vos responsabilités: ou vous négociez en acceptant la notion de compromis, ou vous dégagez. Ce petit jeu n'a que trop duré.http://fr-fr.facebook.com/#!/home.php?sk=group_173232516053544&ap=1

Meneer De Wever, u hebt genoeg schade aangericht « Meneer De Wever, u heeft in het noorden van ons land 30% van de stemmen gehaald. Sedert die dag, t.t.z. meer dan 220 dagen geleden, bestaat uw strategie er enkel en alleen uit steeds meer van uw Franstalige gesprekspartners te eisen, zonder dat u daarbij zelf de minste toegeving wil doen. Uw verkiezingssucces geeft u echter niet het recht van uw gesprekspartners te eisen dat ze uw partijprogramma overnemen. U moet echter wel het democratisch spel volgen en negotiëren. Tijdens de afgelopen 220 dagen heeft u steeds weer bewezen dat u niet in staat bent, of gewoonweg niet bereid bent te negotiëren, noch tot een akkoord te komen. U bent enkel geïnteresseerd in de onafhankelijkheid van Vlaanderen met Brussel als hoofdstad en dit ongeacht de prijs die daarvoor moet betaald worden. Mocht het ooit tot een scheiding komen, dan zal die geenszins volgens uw desiderata gebeuren. Het is dus hoog tijd, meneer De Wever, dat u uw verantwoordelijkheden opneemt: ofwel negotieert u en aanvaardt daarbij de notie van het compromis ofwel trapt u het af. Dit spelletje heeft al te lang geduurd. » Berichtje aan alle leden: ik wil hier in geen geval een politieke boodschap verkondigen. Mijn bedoeling is om duidelijk de hoofdoorzaak van de meer dan 220 dagen durende lamlegging van ons land te identificeren. Het is in een democratisch land, zoals het onze, onaanvaardbaar dat enkele opgewonden nationalistische separatisten, met alle mogelijke middelen die deze democratie hen ter beschikking stelt, een meerderheid van de bevolking gegijzeld houden om toch maar hun scheidingsproject te kunnen realiseren. Gelieve dit bericht in het Frans, Nederlands en het Duits te verspreiden. Dit spelletje heeft te lang geduurd. In bepaalde hoofden is daardoor haat en agressiviteit gegroeid, maar dat zal ons nergens toe leiden. Ik nodig alle democraten, ongeacht hun politieke kleur, uit om zich bij deze groep aan te sluiten, zodat we duidelijk zeggen: NEE, Meneer De Wever, u zal ons niet in het verderf storten !!! »

http://fr-fr.facebook.com/#!/home.php?sk=group_173232516053544&ap=1

09:39 Écrit par manuliberte dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : n-va, belgique, de wever, crise, politique | | | Digg! Digg |  Facebook |

14/04/2011

La N-VA se tire une balle dans le pied

Belgique pays du surréalisme..............A force de vouloir démontrer que la Belgique est devenue ingouvernable, la N-VA est en train de créer les conditions qui nous prouvent que le pays fonctionne plutôt pas trop mal avec un gouvernement en affaires courantes. En effet à la différence des membres de la N-VA, les membres de ce gouvernement démissionnaire à autre chose à faire que de jouer avec les pieds de nos concitoyens,  notre avenir à tous est plus important que les petites mesquineries qui tiennent à coeur ces chers extrêmistes de la N-VA. Donc la N-VA par son attitude psycho-rigide est en train de nous prouver de la plus belle manière qu'elle est totalement inutile au bon fonctionnement du pays, et que ce pays est capable de fonctionner avec un gouvernement aux pouvoirs "réduits".

Reste maintenant à expliquer à l'électorat de la N-VA  et de De Wever(celui qui n'est pas pour la scission du pays), que non content de leur mentir doublement (cf la double duperie de la N-VA) la N-VA est totalement incapable de gouverner dans un système démocratique. La N-VA ne connait pas la signification des mots, compromis, négociations, concessions qui sont les principes même de toute démocratie.

En resumé donc, je dirais que la seule chose que la N-VA sera parvenue à faire tout au long de ces semaines de non-négociations, c'est nous montrer son vrai visage, un visage aux relents nauséabonds d'extrême droite.

Ne nous y trompons pas, Bart De Wever ne porte pas un costume de prince charmant, mais celui d'un futur dictateur fasciste....

Espérons que les démocrates Flamands ne se tireront pas une balle dans le pied en laissant le champs libre à ces extrêmistes.........

09:12 Écrit par manuliberte | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : n-va, belgique, crise, politique | | | Digg! Digg |  Facebook |

31/03/2011

La double duperie de la N-VA

La N-VA ment à tout le monde. Elle ment, et plutôt deux fois qu'une.

Elle ment quand elle affirme qu'elle veut un accord, et qu'elle attend les propositions des socialistes wallons. En effet il serait naif de croire les affirmations de la N-VA alors que l'on a pu constater depuis le début de "négociations"que la N-VA a tout fait pour torpiller les éventuels chances d'un début d'accord. Refus de négocier, refus du compromis ajout de nouvelles revendications à chaque proposition des nombreux "machins en eur" proposées tout au long de cette crise.

La N-VA ne veut pas d'un accord .....elle ment sur ce point, elle veut l'indépendance un point c'est tout. Premier mensonge donc.

Le second est tout aussi pernicieux. La N-VA ment à son électorat le plus radicale lorsqu'elle lui promet une Flandre indépendante qu'elle est INCAPABLE de réaliser. En effet la N-VA promet une Flandre indépendante avec Bruxelles comme capitale et nie ou ignore ainsi, c'est selon l'existence même de la région Bruxelloise et son million et quelque habitants. La N-VA promet donc à son électorat radical une Flandre indépendante que les Bruxellois n'accepteront jamais et que les Wallons n'accepteront pas non plus. Autant dire que la N-VA promet des chimères à son électorat.

 

Le troisième mensonge à venir mais déjà en cours, sera de faire croire aux flamands qu'ils (la N-VA) ne sont pas responsables de l'échec des négociations que ce sont les "autres" qui font preuve de mauvaise volonté. La "Camerolithe aigue" si particulière de la N-VA.

 

Le ver est dans le fruit.

11:53 Écrit par manuliberte dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, belgique, n-va | | | Digg! Digg |  Facebook |